Charte de déontologie

Cette charte constitue le code moral que votre Conseil en Image s’engage à respecter dans l’exercice de ses fonctions.

1 - Exercice du conseil

Le Conseiller en Image s’engage à exercer cette fonction à partir de sa formation et  de son expérience professionnelle. Il s’agit d’une obligation de moyens et non de résultat.

2 – Confidentialité

Au fil des séances, le Conseiller en Image sera amené à avoir connaissance de données confidentielles sur son client. Il s’astreint donc au secret professionnel.

3 – Droit à l’image

Le Conseiller en Image sera amené à photographier son client. Pour cela, il doit lui proposer de signer un contrat de droit à l’image. Ce dernier doit stipuler si le client accepte ou non que son conseiller utilise ses photos en les publiant à des fins publicitaires ou autres.

4 – Connaissance de l’image

Pour être efficace dans sa mission, le Conseiller en Image doit connaitre les enjeux de l’image et les règles de la communication non-verbale. Le Conseiller en Image doit travailler l’image de son client en respectant sa personnalité. Il doit l’écouter et susciter chez lui une réflexion sur sa propre image afin de parvenir à la valoriser.

5 – Autonomie et responsabilité

Le Conseiller en Image doit donner les outils nécessaires à l’autonomie de son client et travailler avec son consentement éclairé.

6 – Premier entretien

Le Conseiller en Image s’engage à définir les objectifs à atteindre dés le premier entretien.

7 – Respecter les étapes

Le Conseiller en Image doit adapter ses prestations dans le respect des étapes de prise de conscience, d’assimilation et de développement de son client.

8 – Disponibilité

Entre deux séances, le Conseiller en Image doit rester joignable pour apporter à son client, l’aide dont il a besoin dans les moments de doute et d’interrogation.

9 – Respect des personnes

Le Conseiller en Image s’engage à ne porter aucun jugement de valeur sur ses clients, partenaires et confrères. Il accompagne son client vers la réalisation de ses objectifs privés ou professionnels, dans le respect de son physique, de sa culture, de ses valeurs, de son environnement et de son budget.

10 – Restitution aux donneurs d’ordre

Le Conseiller en Image, intervenant le cas échéant au niveau de personnes rattachées à un organisme donneur d’ordres, ne peut rendre compte de son action au donneur d’ordre que dans les limites établies avec la ou les personnes qu’il forme ou accompagne.

11 – Equilibre de l’ensemble du système

Le Conseiller en Image doit exercer son métier en harmonisant conjointement l’intérêt des personnes et de l’organisme donneur d’ordre.

12 – Connaissances

Le Conseiller en Image doit assurer sa formation continue, s’informer et se former aux recherches et avancées dans les domaines professionnels de sa compétence.

13 – Compétences

Le Conseiller en Image doit être en mesure de présenter tout diplôme attestant de ses compétences. Le Conseiller en Image doit aussi partager ses incompétences et informer son client lorsque les problèmes soulevés sortent du champ de ses compétences. Il s’engage à l’orienter vers les spécialistes concernés.

14 – Tarifs

Le Conseiller en Image doit préalablement à tout engagement, informer sa clientèle de ses tarifs.

15 – Devoir envers la profession

Le Conseiller en Image doit adopter un comportement et avoir une image se reflétant sur sa profession.